Pages

Sa Parole pour Aujourd'hui

samedi 7 janvier 2017

En France, les évangéliques consolident leur croissance "La Croix"



Résultat de recherche d'images pour "evangelique"Les statistiques 2017 du Conseil national des églises évangéliques (Cnef) confirment la naissance d’une nouvelle Église tous les dix jours en France.

À l’occasion des 500 ans de la Réforme protestante, le Conseil national des évangéliques de France lance une campagne participative destinée à développer des outils innovants pour mieux faire connaître la Bible.

Selon une étude publiée mardi 3 janvier, les Églises évangéliques poursuivent et consolident leur croissance en France. Ainsi, d’après le document, élaboré par le pasteur Daniel Liechti, président de la Commission d’implantation d’Églises nouvelles du Conseil national des églises évangéliques (Cnef), leur nombre s’élève aujourd’hui à plus de 2 500, dont environ 2 200 en métropole.

Cinquième centenaire de la Réforme : Les grands principes / Partie II : Sola Scriptura

lareformeAu premier principe explicité hier (le Sola Fide), vient s’ajouter un deuxième, le SOLA SCRIPTURA. Luther affirme en effet que l’autorité des Ecritures est supérieure à l’autorité de l’Eglise, du pape, des Conciles et des Pères, dont l’autorité n’est reconnue que pour autant que les décisions conciliaires et les écrits patristiques sont fidèles à l’Écriture Sainte (c’est le cas pour les protestants des quatre premiers conciles dits « œcuméniques »).

Cinquième centenaire de la Réforme : Les grands principes / Partie I : Sola Fide

cartearticleÀ l’occasion du cinquième centenaire de la Réforme protestante, nous démarrons aujourd’hui une série en cinq volets destinée à présenter les grands principes de la Réforme protestante. Aujourd’hui, notre premier volet sera consacré au « sola Fide » (la foi seule). Puisse cette série aider tous les lecteurs d’Info Chrétienne à bien comprendre les enjeux de la Réforme, et ce par quoi celle-ci a voulu se distinguer de la foi et de la tradition catholique.

dimanche 4 décembre 2016

L’Évangile doit-il être relégué à la seule sphère privée, la conscience religieuse, devrait-elle se taire et seulement prier ?

Socio économiste, Eric Lemaître est chargé de cours en économie à l’École Supérieure d’Ingénieurs de Reims. Il est Coordinateur du Courant pour une Écologie Humaine.
Eric LemaitreNous nous interrogeons sur l’esprit d’une époque conformiste et relativiste qui relègue peu à peu l’Évangile à la seule sphère privée, obligeant l’homme à taire sa conscience. Ainsi la modernité de notre siècle, depuis sans doute l’époque des « lumières » a neutralisé, pire sans doute, étouffé, garrotté la religion comme faculté d’intervenir sur le champ même de l’éthique, d’infléchir les lois mortifères quand elles heurtent la conscience, ou qu’elles menacent le bien commun. Les affres d’une époque conformiste et relativiste qui n’offre aucune alternative à l’ensemble des citoyens croyants ou non.

samedi 22 octobre 2016

«Il n’y a pas à opposer humanisme et antispécisme»

FeneuilEn quoi consiste l’antispécisme, dont on entend de plus en plus parler? Quel est le discours de la Bible sur les animaux? Comment le christianisme conçoit-il le lien entre les hommes et la création? Ces questions sont au cœur des recherches et des préoccupations d’Anthony Feneuil, maître de conférences au département de théologie de l’université de Lorraine (Metz). Interview

dimanche 5 juin 2016

L’homme parfait, une utopie

L’homme parfait, une utopieUn humain amélioré? La victoire sur la mort? Une intelligence artificielle? Voilà l’idéologie transhumaniste. Franck Damour y a consacré un livre, «La tentation transhumaniste» (éd. Salvator). Entretien.Comment expliquez-vous l’engouement pour le transhumanisme?
Il propose d’améliorer l’homme, d’augmenter ses capacités par la technologie. Cela doit permettre à l’espèce humaine de franchir un cap dans son évolution, de faire advenir un homme post-humain ou transhumain, beaucoup plus fort, plus puissant, plus intelligent, et surtout un homme qui ne connaîtrait plus la mort.

Les calvinistes ne se reconnaissent pas plus dans le terrorisme religieux du XVIème siècle que les catholiques dans l’Inquisition


A la fois sévère et sinistre, réfléchie et prophétique, la figure de Calvin divise, notamment auprès des historiens du protestantisme.
Jean-Calvin-2Son héritage est pourtant indéniable, comme en témoignent les 80 millions de protestants se réclamant aujourd’hui de confession calviniste. Extrait de « Ils ont écrit ton nom, Liberté » de François de Closets, aux éditions Fayard.

mercredi 20 avril 2016

Pour les pédiatres américains, enseigner aux enfants le transgenre est de la maltraitance

Dans un article publié sur leur site le 21 mars 2016, l’American College of Pédiatricians a mis en garde l’opinion publique contre toutes les politiques conditionnant les enfants à penser que le phénomène transgenre est normal.
On parle de transgenre pour évoquer les personnes dont l’identité psychique et sociale reliée aux concepts d’homme et de femme entre en conflit avec le sexe biologique
CarteArticle« L’American College of Pédiatricians exhorte les éducateurs et les législateurs à rejeter toutes les politiques qui conditionnent les enfants à considérer comme normal la prise de produits chimiques et l’usurpation de l’identité sexuelle par chirurgie. »

6 raisons de ne pas se laisser influencer par des pasteurs célèbres

L’influence. Voilà un phénomène étrange et incontournable.
CarteArticleOn est perçu comme ayant de l’influence ou non, comme utilisant bien ou mal son influence. Nous nous plaignons de l’influence que certains exercent, mais cherchons malgré tout des modèles, des mentors.
Très peu de personnes sont complètement étanches aux influences. Nous constatons l’utilité de l’influence dans nos vies et recherchons quelqu’un pour nous tracer un chemin, nous